Association Berlats Accueil Découvertes - 2018 Création : billybop.fr

  Les Monts de Lacaune, le Parc Naturel, Hautes terres d'Oc...

Quelques infos et liens vers des sites internet qui vous aideront à préparer votre séjour.

  La rencontre des 2 midis :

 Loin des grandes routes, les Monts de Lacaune constituent l’extrême avancée du Massif Central vers le sud-ouest et s’étendent à une altitude moyenne de 500 mètres à la limite des climats atlantique et méditerranéen.

Laissez-vous guider par la nature pour des vacances régénérantes en moyenne montagne : Randonnées pédestres et équestres, escapades en VTT, véritable pays des eaux, lacs rafraîchissants...

 

LACAUNE Station verte...

  Lacaune est une station verte attrayante, à quelques minutes des aménagements touristiques du lac du Laouzas. Plus loin, depuis le Col de la Bassine (885 mètres d’altitude) s’offre un vaste panorama.

Un vent léger transporte l’odeur de la saison : fleurs des champs au printemps, foin durant l’été, odeur sucrée des pommes à l’automne. Plus au sud, le plateau d’Anglès couvert de landes à fougères, boisé en résineux ou conservant un peu de hêtraie, est un havre de calme et de fraîcheur.

On y accède par Brassac, petite ville agréable où se maintient une industrie textile dont les magasins d’usine permettent de découvrir les produits.

Son vieux pont gothique associé aux tours du château surplombant l’Agoût crée un ensemble architectural harmonieux.

 

 

Autre possibilité, la route touristique D 140 qui serpente à travers la forêt de Berlats et qui conduit à la riante vallée du Gijou. Maintes bourgades s’égrènent sur son cours : Viane, puis Lacaze, village dominé par les restes du château des Bourbon-Malauze, qui apparaît dans une boucle de la rivière. La vallée est ici large et paisible. D’un petit mur de pierres qui borde la route, on aperçoit l’eau, qui scintille de reflets cristallins.

monts et lacs.jpg
1511182055.jpg
lacaunelogo.jpeg
logo.png
Image9.jpg
OC.png
tarn.jpg
logo-castres.png
Image7.jpg

  Sur les traces de l' enfant sauvage...

 

L’histoire que vous allez vivre commence il y a plus de 200 ans, en 1798, dans les forêts mystérieuses des Monts de Lacaune. Des paysans auraient aperçu un enfant sauvage se déplaçant nu à quatre pattes, des chasseurs auraient vu des traces de mains au sol, des bucherons auraient découvert des tanières faites de feuilles et de mousse...d’étranges histoires se racontent.

Capturé, il s'évade mais, couvert d'une chemise en lambeaux, poussé par le froid de l'hiver, il erre et finit par entrer dans une maison à St Sernin (Aveyron)...pour lui commence alors une nouvelle vie, des Monts de Lacaune jusqu'à Paris où il deviendra "Victor", objet de toutes les curiosité !

Il mourut à l'âge de 40 ans, loin des grands espaces de son enfance qui reste encore pleine de mystères...

Un parcours ludique, jalonné de nombreuses activités, vous révèle la véritable histoire et le mode de vie de l'Enfant Sauvage.